accueil > Ressources > Revue de presse
 

30/11/2008 La Dépêche du Midi : "Ni nucléaire, ni effet de serre"

Les écologistes étaient hier sur le marché.

Le réseau « Sortir du Nucléaire » entend démasquer le business du nucléaire et dénoncer les risques à venir pour la planète. Photo DDM, Jean-Luc Bibal Le réseau « Sortir du Nucléaire » entend démasquer le business du nucléaire et dénoncer les risques à venir pour la planète.

Les énergies renouvelables, ils sont pour. Le nucléaire ? Ils ne veulent plus en entendre parler. Et ils réclament également un peu plus de clarté et de vérité dans le discours officiel. Une poignée de militants écologistes se trouvait sur le marché hier matin, sur la place Eggenfelden, afin de distribuer des tracts et d’informer le grand public sur ces énergies très usitées et génératrices de déchets dont « on ne sait ce qu’ils deviendront dans quelques millénaires » et qui contribuent au réchauffement de la planète.

Cette petite manifestation a été organisée ce week-end, comme dans toute la France, afin d’alerter l’opinion publique à la veille de la 14e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu du 1er au 12 décembre 2008 à Poznan, en Pologne. Le réseau « Sortir du Nucléaire », représenté ici par Christine Stehmer, rappelle que, s’il fait courir à la planète des risques immenses, le nucléaire ne couvre néanmoins que 2,5% de la consommation mondiale d’énergie : sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique est donc quasiment nulle. Et, contrairement à ce que prétendent les industriels de l’atome, cette part très faible va encore se réduire car les nouveaux réacteurs, qui pourraient hélas être construits ici ou là, seront moins nombreux que ceux qui vont fermer dans les années à venir. Et qu’il est donc temps d’agir pour favoriser les énergies renouvelables, solaires, éoliennes etc.


Réseau "Sortir du nucléaire" | Plan du site | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0