accueil > Réponses des candidats > Les réponses
 

RIC

Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne

Europe - Démocratie


Voir en ligne : Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne

Pour des raisons statutaires nous ne pouvons répondre qu’à la question n°10, le RIC ne prenant pas de positions en matière économique et sociale ou faits de société.

Enjeux européens

Question 1/17 : Quelle expression vous semble le plus appropriée pour qualifier le nucléaire ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 2/17 : Pour lutter contre l’effet de serre, le nucléaire vous semble :

  • Je ne me prononce pas  

Question 3/17 : Selon vous, les fonds européens pour la recherche et le développement dans le domaine de l’énergie devraient aller d’abord vers :

  • Je ne me prononce pas 

Question 4/17 : Quelle est votre opinion par rapport aux principes exprimés dans la Convention d’Aarhus (accès à l’information, participation des citoyens, transparence) et à leur application au nucléaire ?

  • Je ne me prononce pas  

Question 5/17 : Quelle est votre opinion sur les niveaux de sûreté nucléaire en Europe ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 6/17 : Le traité de Maastricht prévoit, à terme, la création d’une défense européenne ; quelle serait votre opinion vis-à-vis d’une politique de défense européenne incluant le nucléaire ?

  • Je ne me prononce pas  

Question 7/17 : Quelle est votre opinion par rapport au traité Euratom, dont le but est de promouvoir le nucléaire ?

  • Je ne me prononce pas  

Question 8/17 : Pour vous, une Europe sans nucléaire serait un objectif :

  • Je ne me prononce pas 

Question 9/17 : Que penseriez-vous d’une harmonisation européenne des prix de l’énergie sur la base des coûts fiscaux, sociaux et environnementaux ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 10/17 : Estimez-vous, d’une manière générale, que le fonctionnement de l’Union européenne est démocratique ? Si non, que proposeriez-vous pour remédier au déficit démocratique ?

NON. Le fonctionnement de l’Europe n’est pas absolument pas démocratique.   Mais le Rassemblement pour l’Initiative citoyenne est le seul parti présent dans plus de 5 circonscriptions à ses élections européennes à proposer qu’il le devienne en proposant 2 réformes de base : 1° Qu’en France, comme déjà dans 18 pays sur 27, les électeurs puissent choisir leurs représentants, en modifiant les N° d’ordre sur les listes présentées par les partis. Aujourd’hui ils DÉSIGNENT tous les députés en plaçant "leurs copains" en position éligible.   2° Que le référendum d’initiative citoyenne européen soit instauré pour permettre aux CITOYENS d’imposer un référendum pour : Soit tenter d’abroger tout ou partie d’une directive soit en proposer de nouvelles en toutes matières de la compétence de l’Union. Aujourd’hui quoique fassent leurs députés européens les citoyens ne peuvent plus reprendre la parole pendant les 5 ans..   Nous avons constaté avec grand regret que "Sortir du nucléaire" n’a jamais demandé le référendum d’initiative citoyenne au niveau national ou européen qui lui permettrait pourtant de soumettre les propositions de loi et de directives de SON choix au vote décisionnel des citoyens. Espérons que cela changera après ces élections… Le Rassemblement pour l’Initiative citoyenne ne prend position que sur les questions institutionnelles.

Enjeux nationaux à répercussions européennes

Question 11/17 : Quelle est votre opinion par rapport au rôle de la France dans la relance du nucléaire dans le monde par la vente de réacteurs à l’étranger (plusieurs réponses possibles) ?

  • Je ne me prononce pas

Question 12/17 : Que représente pour vous l’annonce d’un nouvel EPR (plusieurs réponses possibles) ?

  • Je ne me prononce pas

Question 13/17 : Quelle est votre opinion par rapport à la Convention pour la protection du milieu marin de l’Atlantique Nord-Est (dite « OSPAR ») ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 14/17 : Quelle serait votre préconisation par rapport à la politique nucléaire de la France dans les décennies à venir ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 15/17 : Quelle serait votre préconisation par rapport à la gestion des déchets nucléaires ?

  • Je ne me prononce pas 

Question 16/17 : La France exporte une grande partie de l’électricité qu’elle produit, mais doit supporter les coûts du démantèlement des installations et de la gestion des déchets ; quelles réflexions cela vous inspire-t-il ?

Le Rassemblement pour l’Initiative citoyenne ne prend position que sur les questions institutionnelles.

Question 17/17 : Soutiendriez-vous la création d’un organisme indépendant chargé d’évaluer les coûts du démantèlement des installations, ainsi que celle d’un fonds ad hoc indépendant pour recevoir les sommes nécessaires ?

Le Rassemblement pour l’Initiative citoyenne ne prend position que sur les questions institutionnelles.


Réseau "Sortir du nucléaire" | Plan du site | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0