accueil > Réponses des candidats > Les réponses
 

Parti Breton

Mail de réponse de Emile GRANVILLE, porte parole du Parti Breton.


Bonjour,

Merci pour votre message.

La liste que je conduis, "La Voix de la Bretagne en Europe", et le Parti Breton, se préoccupent également de la question du nucléaire civil et militaire. Les Bretons, que ce soit à Plogoff ou au Carnet, pour les projets de centrales nucléaires, ou contre l’ouverture de mines d’uranium en Centre-Bretagne, se sont toujours mobilisés contre ce type de projets. Comme vous, nous considérons que le nucléaire n’est pas une énergie renouvelable. Ce n’est pas non plus une énergie qui garantit l’indépendance énergétique d’un pays. Ni les coûts faramineux de désinstallation des centrales nucléaires, ni la gestion pour des siècles des matières radioactives, ne sont pris en compte dans le coût réel de l’électricité nucléaire. Tous ces lourds investissements se font au dépend d’investissements pour les énergies renouvelables, dont tout particulièrement l’hydrolien en Bretagne, étant donné l’importance des courrants marins dont pourraient bénéficier notre péninsule. La gestion centralisée du nucléaire ne correspond pas non plus à notre vision politique d’autogestion énergétique. Concernant le nucléaire militaire, nous sommes pour le désarmement mondial des bombes atomiques sachant que la Bretagne, par le site de l’Ile longue, est directement concernée.

Espérant vous avoir donné l’orientation générale de notre liste sur vos questions posées, veuillez agréer notre sincère considération.

Emile Granville, porte parole du Parti Breton

Voir aussi "Pour une politique européenne de l’énergie" http://europe2009.partibreton.org/a...

Le site national du Parti Breton : http://www.partibreton.org

Le site de notre liste : http://europe2009.partibreton.org


Réseau "Sortir du nucléaire" | Plan du site | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0